J’achète un appartement neuf en loi Pinel – épisode 2 : rendez-vous avec le courtier

Dans le cadre de mon investissement dans un appartement neuf en loi Pinel, j’ai choisi d’engager un courtier en immobilier, afin de m’aider dans mes démarches. Zoom sur mon rendez-vous avec lui.

Une stratégie bien ficelée

Ma première impression lorsque je me suis rendu au cabinet du fameux courtier en immobilier neuf a plutôt été positive. J’ai remarqué presque instantanément que je me trouvais face à un professionnel qui savait ce qu’il faisait et de quoi il parlait. Son discours était clair et concis, ça se voyait qu’il maîtrisait son sujet même si je le submergeais de questions atypiques dans la mesure où l’immobilier et le crédit immobilier ne me parlent pas tant que ça.

L’impression que j’ai eue, c’est que mon dossier allait passer comme une lettre à la poste, tant le courtier faisait montre d’une grande expérience en la matière. D’ailleurs, il doit se charger de m’indiquer les moyens à mettre en œuvre pour avoir un dossier de crédit irréprochable, mais aussi les différents points sur lesquels il faudra être intransigeant dans le choix du bien immobilier, comme l’emplacement, la renommée du promoteur immobilier, la taille du programme immobilier, le potentiel locatif de la ville, etc.

Des formalités allégées

dossier de crédit

Recourir aux services d’un courtier en immobilier, c’est bénéficier d’un accompagnement des plus complets, tant pour la constitution du dossier de crédit et des négociations auprès des banques, que la recherche de l’appartement idéal pour l’investissement locatif. Le courtier se charge de beaucoup de tâches et je dois avouer ne pas pouvoir être en mesure d’agir aussi rapidement et aussi efficacement que lui si j’avais mené seule ma petite barque vers l’investissement dans l’immobilier locatif.

D’ailleurs, les courtiers en immobilier entretiennent des relations étroites avec les banques et les promoteurs immobiliers dans la mesure où ils leur ramènent régulièrement des clients. En contrepartie, ils bénéficient souvent de certaines faveurs de ces établissements lors des négociations en tous genres. Le courtier en immobilier neuf est donc un partenaire voire un atout de taille notamment pour les investisseurs novices qui tâtonnent encore dans ce domaine.

Quid du coût ?

Bien évidemment, toutes ces faveurs représentent un certain coût. Personnellement, cela ne me dérange pas, même s’il faudra que je prévoie un coût supplémentaire sur mon crédit dans sa totalité. En effet, le schéma est très simple : sans l’aide d’un courtier en immobilier, je n’aurai pas pu monter un dossier de crédit aussi solide, je n’aurai pas pu prétendre à des conditions de prêt aussi avantageuses et j’aurais pu traîner un taux d’intérêt largement plus élevé.

Forcément, les répercussions financières sur le coût total du crédit seraient plus lourdes avec un taux de crédit plus élevé, car c’est une somme supplémentaire à chaque mensualité, pendant les nombreuses années où il faudra rembourser. La moindre différence de taux peut alors facilement se chiffrer en milliers d’euros sur le coût total du crédit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *