Comment soigner la scarlatine chez l’enfant

La scarlatine figure parmi les maladies de l’enfant. Elle est due à une infection bactérienne causée par le streptocoque A connu sous le nom scientifique de streptococcus. Sa transmission se fait par voie aérienne et le plus souvent à partir d’un autre enfant atteint. Très inconfortable pour l’enfant mais aussi très douloureuse, la maladie peut cependant être parfaitement traitée.

Qu’est-ce que la scarlatine ?

La scarlatine est une infection bactérienne très contagieuse qui touche en général les enfants entre 5 et 10 ans. La maladie se manifeste le plus souvent pendant la saison hivernale. Les petits de moins de 2 ans sont en outre encore protégés par les anticorps de leur maman, ceux dont ils ont bénéficié pendant leur vie in utéro. Le streptocoque A responsable de la maladie émet des substances toxiques pour l’organisme humain et sa transmission se fait par contact direct d’un malade atteint à un sujet sain (baisers…). Mais elle se transmet aussi par l’air (toux, éternuements…), ou par le contact avec des objets récemment souillés par des sécrétions.

Quels sont les symptômes de la scarlatine ?

La période d’incubation de la scarlatine est en général de 1 à 4 jours. Pour reconnaître la scarlatine, il faut être attentif aux symptômes. Au début de la maladie, l’enfant est fatigué et présente une forte fièvre d’environ 39°C. Il a les symptômes qui caractérisent une angine avec un mal de gorge intense, des difficultés à avaler, des ganglions douloureux et aussi des rougeurs à l’intérieur de la gorge. Des douleurs abdominales et des vomissements peuvent aussi faire partie des symptômes.

1 à 2 jours après le début de l’angine, la peau présente une coloration rouge diffuse, ensuite parsemée de points rouges plus intenses qui sont rugueux au toucher. L’éruption apparait d’abord sous les aisselles, aux plis de flexion (plis du coude et de l’aine) et à d’autres endroits du corps (haut du thorax, bas de l’abdomen…). Un enduit blanchâtre et épais recouvre la langue et au bout de quelques jours, elle prend une couleur framboisée.

Quel est le traitement de la scarlatine ?

Si le traitement pour les maladies rares et orphelines n’est pas encore évident, les soins pour traiter la scarlatine sont bien définis. Ainsi, lorsque le diagnostic est confirmé, le traitement repose sur une antibiothérapie anti-streptococcique. La durée du traitement est en principe de 10 jours et les prescriptions du médecin doivent obligatoirement être suivies à la lettre.

Par ailleurs, il est à noter qu’il n’y a pas au jour d’aujourd’hui de vaccin contre la scarlatine.

Quand faut-il consulter ?

Dès que vous suspectez la scarlatine, il faudra consultez votre médecin ou votre pédiatre. Si vous habitez dans la Ville Rose, voici les meilleurs pédiatres à Toulouse. D’autant plus si vous avez un enfant souffrant d’une maladie chronique, consultez en urgence un médecin si sa respiration devient difficile, s’il souffre d’une raideur de la nuque, si son état général se dégrade…

Il est possible de soulager l’enfant ayant contracté la scarlatine en le donnant souvent à boire, en lui proposant les aliments faciles à avaler, en lui donnant des pastilles à sucer pour soulager le mal de gorge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *