Aie, ma femme est interdite bancaire

L’interdit bancaire, cette situation délicate et embarrassante à récemment touché ma famille. Ce n’est jamais le bon moment pour se retrouver dans cette position. Cette interdiction bancaire est venue à nous comme une surprise, car c’est le résultat d’une erreur de manipulation de chéquier. Cependant, nous avons affronté la situation assez facilement.

Comment devenir interdite bancaire ?

Nous sommes actuellement en pleine rénovation de notre maison. Pour pouvoir accueillir notre futur enfant qui est en route, ma femme et moi avions décidé d’aménager une chambre pour bébé. Une fois entamés, les travaux se sont multipliés au fur et à mesure de l’avancée. Une fois cela fait, ma femme a été en charge de régler via chéquier nos entrepreneurs.

Après une erreur de manipulation, elle a signé un chèque lié à un autre compte qui n’est pas assez approvisionné. C’est sûrement l’habitude qui lui a causé cette maladresse. Nous ne nous sommes pas rendu compte jusqu’à ce que les entrepreneurs retirent l’argent inexistant auprès de la banque. Celle-ci nous a aussitôt informés de la situation. Ma femme est interdite bancaire.

Les conséquences d’une interdiction bancaire

Depuis ce rejet de chèque émis sans provision, ma femme a été interdite de chéquier sur le champ. C’est la première conséquence directe et inévitable. Cette situation n’est jamais une bonne chose. Elle peut durer jusqu’à 5 ans. Cette interdiction est inscrite dans lefichier des chèques ou FCC. Il est donc valable dans toutes les banques de France. Cette information arrive jusque dans les divers établissements financiers existants.

D’après ce qui est mentionné dans le Code monétaire et financier, la violation de cette répression vous expose à des sanctions pénales. Il peut s’agir d’amende ou même d’emprisonnement selon le cas. Il existe également des pénalités de régulation au trésor public. Cependant, ce dernier ne s’appliquait pas à ma femme vue que c’est la première infraction qu’elle commet.

Comment s’en sortir ?

Avec un peu de chance, notre situation ne s’est pas aggravée. Notre banquier nous a conseillé d’intervenir rapidement et de rectifier cette maladresse pour lever l’interdit bancaire. Ma femme est venue à la rencontre de nos entrepreneurs pour récupérer le chèque non approvisionné en les payant en espèces sur le champ. Nous avons informé la banque de cette transaction pour éviter toute complication. Ainsi nous avons pu échapper aux diverses sanctions. Nous avions même pu faire un crédit pour pouvoir décorer la chambre de bébé comme il se doit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *